La pratique : Lorsque vous avancez dans votre carrière, vous vous enrichissez non seulement de nouvelles compétences, de nouvelles expertises, mais également de culture, d’histoire, d’expériences. C’est cette richesse qui vous permet un œil averti, une vision globale des situations, des enjeux à court et long terme, des interactions et des rôles que chacun doit jouer. Pour faire simple, vous devenez de plus en plus stratège. C’est ce qu’a compris Messier-Bugati-Dowty, et rien de mieux que des stratèges aguerris pour prendre les décisions qu’il faut, surtout dans un secteur d’activité sensible où il y a peu de marges d’erreur.

Pourquoi c’est bien ?Dans toute décision, il y a une part d’irrationnel, issu des challenges, des expériences, des confrontations, etc. C’est ce qu’on appelle communément le « vécu », et que certains appellent également « la sagesse ». Si on veut faire moderne, nous pouvons parler de « soft skills ». Qu’importe, votre entreprise a besoin d’un supplément d’âme que seul l’ancienneté peut apporter.

Comment faire ? Identifiez les talents, non pas seulement sur ce qu’ils ont fait par le passé, mais sur ce qu’ils pourraient faire aujourd’hui, mais surtout demain. Soyez projectif, car c’est en étant projectif que vous pourrez avancer. Faites de vrais entretiens de carrière pour voir avec chacun de vos collaborateurs combien il pourrait être le pus efficace au sein de votre organisation.

 

Catégories : Uncategorized